Mon stage virtuel à la Factry

ArticleRelève

RBC Career Launch est un stage rémunéré de plus d’un an qui donne la chance à des jeunes diplômés d’acquérir une expérience de travail pratique et de développer de nouvelles compétences. Le programme comprend 6 mois de stage en succursale RBC, 3 mois dans un organisme de bienfaisance et les 3 derniers mois au siège social. La Factry a eu la chance d’accueillir Linda Mai, une diplômée de HEC. Voici un aperçu de son expérience de stage 100% virtuel !

Début septembre, j’ai commencé mon stage à la Factry dans l’équipe de marketing et communications. J’avais hâte de rencontrer les membres de l’équipe, visiter les locaux et m’immerser dans le monde du travail. Hélas, mon stage a pris une tournure différente. Par mesure de sécurité et d’hygiène, il a été convenu que mon stage allait se faire en télétravail.  La nouvelle réalité oblige. Pourtant, je n’étais pas déçue. Loin de là! Avec un virus qui rôde dans les parages, c’était plus qu’un soulagement !

Comme un poisson dans l’eau

Je me rappelle vaguement du début de mon stage.

Imaginez. Les deux pieds dans le sable. À deux pas de la plage. Tout comme une jeune fille ayant peur de tremper son pied dans l’eau froide, je sentais une petite nervosité quelques jours avant mon stage. Le reflet dans l’eau montrait une personne inexpérimentée, avec peu de connaissance en marketing. Plusieurs questions flottaient dans sa tête. “Serait-elle à la hauteur des marées ou allait-elle se noyer?”

Ma première semaine s’est déroulée sans remous. Or, pour comprendre ce qui se cachait sous la surface, je devais plonger tête première dans l’eau. Très vite, les réunions sur Zoom s’enchaînaient et les responsabilités se déchaînaient. Comme un poisson dans l’eau, je nageais aisément de tâche en tâche. Déjà, je m’étais adaptée.

En mode 100% virtuel

Un stage en 2020 comporte son lot de défis. Pas facile d’intégrer une nouvelle équipe, et encore moins à distance. Plus encore, créer des connexions à travers un écran peut être ardu, surtout lorsque la connexion internet fait ses caprices! Par contre, dès la première journée, l’équipe Factry m’a accueilli à bras ouverts et je sentais l’esprit d’équipe même en virtuel.

Ai-je vraiment fait un stage même si tout a eu lieu en ligne? La réponse que je me donne est “Oui”.  Sans même jamais avoir franchi les portes de la Factry ou avoir vu les membres de l’équipe en chair et en os, j’ai accompli mon rôle de stagiaire. Difficile à croire, n’est-ce pas? Pendant trois mois, du lundi au vendredi, à 8h du matin, je me connectais et commençais ma nouvelle routine. De temps à autre, des réunions sur Zoom ou Google Meet s’inséraient dans mes journées. En tant que stagiaire, mes responsabilités consistaient à rédiger des rapports, communiquer avec les participants, aider à la refonte du site Internet et nettoyer la base de données. Le tout dans le confort de chez moi. Lorsque venait le temps de faire mon apparition par webcaméra, je parcourais mon domicile à la recherche d’une pièce sans intrus ou voix en arrière-plan. N’étant pas la seule à travailler ou étudier à distance, ma quête s’avérait compliquée. Depuis le début de mon stage, tous les recoins de mon domicile ont pu briller en arrière-fond, sauf peut-être la salle de bains. À voir. C’était ça un stage en 2020…du moins pour moi !

Pourquoi la Factry?

Une fois sortie de l’eau, d’autres défis se dressent sur le chemin. Il y a des arbres à grimper, des montagnes à gravir ou des chantiers à visiter. Que ce soit une OBNL locale ou une entreprise de grande renommée internationale, que ce soit dans votre domaine d’expertise ou non, que ce soit en ligne ou en personne, il y a toujours moyen d’acquérir de l’expérience. En ces temps difficiles, la clé de réussite est de s’adapter peu importe les circonstances. Après la tempête s’en vient le calme. Pour la relève qui hésite face au futur, je recommande fortement les programmes Pause et Meet the future de la Factry. Profitez de ces programmes formidables qui s’offrent à vous et qui sauront vous outiller pour le monde de demain. N’ayez pas peur de sortir de votre zone de confort, car le seul regret que vous pourriez avoir est de ne pas avoir essayé.

À présent, à deux pas de la plage et ma tête penchée vers l’avant. Sur la surface, autrefois une jeune fille inexpérimentée, affiche le reflet d’une jeune adulte possédant de nouvelles compétences prête à plonger vers de nouveaux horizons !

 

Crédit photo Windows sur Unsplash

 

Linda Mai

Stagiaire à la Factry dans le cadre du programme RBC Career Launch

RBC Career Launch est un stage rémunéré de plus d'un an qui donne la chance à des jeunes diplômés d'acquérir une expérience de travail pratique et de développer de nouvelles compétences. Le programme comprend 6 mois de stage en succursale RBC, 3 mois dans un organisme de bienfaisance et les 3 derniers mois au siège social. La Factry a eu la chance d’accueillir Linda Mai, une bachelière en administration des affaires (B.A.A.) de HEC Montréal spécialisée en analyse d'affaires et technologies de l'information.