Travailler en collaboration, performer et être créatif à distance, c’est possible !

ArticleBrainstorming

Pour de nombreuses équipes créatives, le travail d’équipe peut se traduire par un rassemblement autour d’un tableau blanc, prendre forme sur le coin d’une table ou même débuter pendant une pause café inattendue. Avec la montée du travail à distance, la dynamique d’équipe et les façons de travailler changent et les méthodes de collaboration aussi.

Collaborer et être créatif demeure, plus que jamais, une nécessité pour tout projet et permet de faire avancer les entreprises vers de nouveaux horizons. Le défi reste à établir une marche à suivre pour permettre des échanges efficaces et une collaboration productive à l’ère du travail à distance. Comment faire pour rester inspiré et motivé ? Voici quelques trucs simples pour vous aider à faire avancer vos projets.

Pour être productif, il faut revoir son environnement

La maison est un environnement qui rappelle généralement à notre cerveau qu’il est temps d’arrêter de travailler. Maintenant que l’espace de travail et le chez-soi ne font qu’un, il est important d’utiliser des astuces environnementales pour signaler à votre esprit qu’il est temps de performer et de changer de vitesse, comme intégrer des éléments qui vous font penser à votre bureau habituel à la maison ou sur votre fond d’écran. Ces trucs, qui peuvent sembler anodins, aident à la concentration, au brainstorming individuel et à créer un espace qui correspond à l’état d’esprit dans lequel vous êtes dans votre lieu de travail.

Pour être créatif, il faut se trouver un bon rythme de travail

Lorsqu’on travaille à distance, faire preuve de structure, de clarté et de cohérence est encore plus important qu’avant. Établir de nouveaux rituels et une routine de communication simple permet d’ancrer les priorités de la semaine et d’aligner les projets à venir.

Mettre en place un meeting quotidien de 15 minutes est un moyen efficace pour garder tout le monde connecté. En plus, ces rencontres aident à structurer les projets en cours. La structure est impérative, même pour un brainstorming. Assurez-vous de clarifier vos briefs, d’assigner une personne responsable pour porter le projet et que tous les membres de l’équipe soient sur la même longueur d’onde. Communiquer clairement les contraintes et les attentes aidera à faire avancer le processus créatif et à mener le projet à terme.

Si votre processus de création se nourrit généralement des sons ambiants créés par vos collègues ou du bourdonnement d’un bureau animé, il peut être difficile d’accepter le silence du travail à domicile. Mais ce calme inattendu peut être un allié de taille. Prenez le temps de comprendre votre rythme créatif et prévoyez le temps nécessaire pour que votre esprit puisse se libérer et vagabonder. Mettez à votre agenda des séances d’idéation lorsque vous savez que votre esprit est le plus ouvert aux nouvelles idées.

Pour être collaboratif, il faut se sentir épauler

Les idées prospèrent lorsque les équipes se sentent suffisamment connectées et à l’aise pour partager ce qu’elles ont en tête. Lorsqu’il s’agit d’exprimer des pensées embryonnaires ou des étincelles qui ont un potentiel, un environnement accueillant est essentiel au processus de création. Pour les équipes éloignées, il est d’autant plus vital de créer une camaraderie d’équipe pour nourrir un sentiment de communauté. Prévoyez des moments de détente et de social entre les membres de votre équipe pour établir un climat de confiance et de proximité.

Toute cette situation inattendue et cette nouvelle réalité de la montée du travail à distance nous permettent de revenir aux bases fondamentales pour faire avancer les projets :  la préparation et la transparence. Le travail à distance peut en effet avoir un impact bénéfique sur la productivité des équipes. Le fait d’être constamment séparé nous oblige à établir des priorités en matière de temps, d’efforts et d’activités et d’avoir fait le travail de préparation nécessaire pour maximiser l’efficacité du temps partagé.

Si le travail à distance peut présenter des obstacles pour les non-initiés, c’est aussi une chance de voir des possibilités dans de nouvelles circonstances. Dans un espace sûr et familier, et en restant seul pendant un certain temps, vous pouvez explorer les limites de votre créativité et approfondir des réflexions plus complexes pour lesquelles vous n’auriez pas eu de place dans un bureau. En dehors de votre environnement de travail habituel, vous avez de nouvelles influences visuelles à explorer. Réfléchissez aux aspects de votre métier créatif qui ont besoin d’être travaillés, et ajustez-vous ! À vos marques, prêt, collaborez !

 

Crédit photo: Myriam Baril-Tessier

Charlotte Burroughs Désy

Chargée de projets en communications, Factry